Quelles sont les 6 grandes catégories de risques professionnels ?

Publié le : 21 octobre 20226 mins de lecture

Le virage.com est un site web qui offre aux internautes des conseils en matière de santé et de sécurité au travail. Le site web s’adresse aux travailleurs et aux employeurs.

Il met à disposition des internautes des outils pour mieux comprendre les 6 grandes catégories de risques professionnels. Ces derniers sont les suivants : les risques liés à l’activité physique, les risques liés à l’environnement, les risques liés aux produits chimiques, les risques liés aux machines, les risques liés aux postes de travail et les risques liés aux relations interpersonnelles.

Les risques de chutes et de glissades

Les chutes et glissades sont l’une des six grandes catégories de risques professionnels. Selon les statistiques, elles représentent environ 25 % des accidents du travail. Les chutes et glissades peuvent avoir de nombreuses causes, notamment des sols glissants, des objets sur lesquels on trébuche, des escaliers mal entretenus, etc. Les conséquences de ces accidents peuvent être très graves, voire mortelles. Les personnes qui travaillent dans les secteurs suivants sont particulièrement exposées aux chutes et glissades : la construction, l’industrie, le commerce, la restauration, etc. Pour prévenir ces accidents, il est important de veiller à entretenir les lieux de travail, à nettoyer les sols, à éliminer les obstacles, etc.

Les risques chimiques

sont l’une des six grandes catégories de risques professionnels. Ils sont définis par l’exposition à des substances dangereuses pour la santé, qui peuvent provoquer des maladies ou des accidents. sont présents dans de nombreux secteurs d’activité, notamment dans l’industrie, le BTP, l’agriculture et la santé. Les principaux dangers chimiques sont les explosions, les inhalations de gaz toxiques, les brûlures, les intoxications et les allergies. sont souvent sous-estimés, notamment par les travailleurs exposés, car les effets ne se manifestent pas toujours immédiatement. Les maladies professionnelles liées aux risques chimiques sont souvent invalidantes et peuvent même être mortelles. Il est donc important de prendre les mesures nécessaires pour se protéger, notamment en suivant les consignes de sécurité, en portant des équipements de protection individuelle et en faisant des contrôles réguliers de l’exposition.

Les risques liés aux horaires atypiques

Les horaires atypiques peuvent présenter des risques pour la santé et le bien-être des travailleurs. Ces risques peuvent être liés à la perturbation du rythme circadien, à la fatigue, au stress, à la diminution des interactions sociales et à l’augmentation des accidents et des maladies. Les travailleurs exposés aux horaires atypiques peuvent éprouver des difficultés à concilier le travail et la vie personnelle, ce qui peut entraîner des tensions familiales et sociales.

Les risques liés à l’activité physique et aux manutentions manuelles

L’activité physique et les manutentions manuelles sont des risques professionnels importants. Les accidents liés à l’activité physique peuvent être graves et les manutentions manuelles peuvent entraîner des blessures musculaires. Il est important de prendre des mesures pour prévenir ces risques.

La charge émotionnelle et les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux représentent un danger important pour les travailleurs, notamment en raison de la charge émotionnelle qu’ils peuvent générer. Les travailleurs exposés à des risques psychosociaux souffrent souvent de stress, d’anxiété et de dépression, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur santé physique et mentale. Les risques psychosociaux peuvent également entraîner des difficultés relationnelles et comportementales, ce qui peut impacter négativement la productivité au travail. Il est donc important de prendre des mesures pour prévenir et gérer les risques psychosociaux afin de protéger la santé et le bien-être des travailleurs.

Les risques infectieux

sont une menace pour la santé des travailleurs et des employeurs. Les bactéries, les virus et les parasites peuvent tous causer des maladies graves, voire mortelles. Les employeurs doivent prendre des mesures pour prévenir les infections et protéger leurs employés.

Les bactéries sont les plus courantes des agents infectieux. Elles peuvent pénétrer dans l’organisme par les voies respiratoires, la peau ou les muqueuses. Les bactéries peuvent provoquer des maladies telles que la pneumonie, la tuberculose, la salmonellose et la gastro-entérite.

Les virus sont des organismes vivants qui se multiplient dans les cellules vivantes. Ils peuvent pénétrer dans l’organisme par les voies respiratoires, la peau ou les muqueuses. Les virus peuvent provoquer des maladies telles que la grippe, la rougeole, la rubéole, la varicelle, l’hépatite et le SIDA.

Les parasites sont des organismes vivants qui se nourrissent de cellules vivantes. Ils peuvent pénétrer dans l’organisme par les voies respiratoires, la peau ou les muqueuses. Les parasites peuvent provoquer des maladies telles que la trichomonase, l’ascariose, la strongyloïdose et la giardiase.

Les employeurs doivent prendre des mesures pour prévenir les infections et protéger leurs employés. Ils doivent fournir des installations adéquates pour se laver les mains et le corps, et pour se désinfecter les outils et les surfaces de travail. Ils doivent également fournir des vêtements de protection, tels que des masques, des gants et des combinaisons, lorsque cela est nécessaire.

Plan du site